09/10/2015

Le coolboy (18, à suivre)

 Hank Vogel, le coolboy*.jpg- Bonjour les zèbres! J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer...

 Vanina réagit:

 - Premièrement: de quel droit permettez-vous d’entrer ici sans frapper? Deuxièmement: de quel droit permettez-vous aussi de traiter les gens de zèbres ou de cannibales comme hier soir d’après ce qu’on m'a dit? Troisièmement...

 - C’était hier matin, corrige Cible-rouge.

 - C’est incroyable comme vous êtes indiscipliné et peu à l’écoute des autres! C’est typiquement italien...

 - Je suis suisse, ma chère.

 - Vous?

 - Oui, moi. Suisse et fier de l’être.

 - Mon cul!

 - Et pourquoi?

 - Parce que, tant que la pasta al forno della mamma sera votre plat préféré, vous resterez italien.

 - Comment savez-vous que j’adore ça?

 - Because you talk too much comme n’importe quel Italien.

 - Vous ne m’aimez pas, n’est-ce pas? Et pourtant, jour et nuit, je me décarcasse pour vous deux.

 - Dans votre intérêt.

 - Dans l’intérêt de la science mais également dans le vôtre. La preuve...

 - Quelle preuve?

 - Je suis venu vous annoncer une bonne nouvelle.

 - Vous avez dit: une bonne et une mauvaise nouvelle.

 - C’était pour vous taquiner.

 - Vous nous prenez vraiment pour des zèbres de cirque!

 - C’est vous qui le dites maintenant.

 - Bref! C’est quoi pour une fable?

 - Question de sécurité, on doit se déplacer. On va dans un endroit plus protégé... 

 - Avec de nombreuses fenêtres et des portes que l’on peut fermer à clé, cette fois-ci?

 - Pas sûr. Mais vous aurez un espace plus grand. Une sorte de petit appartement à l’intérieur d’un... 

 - D’un autre bunker?

 - Probablement.

 - Mais il y a combien de bunkers dans ce foutu pays?

 J’interviens:

 - Si on les additionnent tous, c’est-à-dire les officiels et les non officiels,  aux  abris antiatomiques, aux caves et aux caveaux, ça doit représenter une surface comme... au moins deux fois le pays.

 - Seigneur! Je savais que les Suisses étaient des cachottiers mais pas à ce point-là, s’exclame Vanina.

 - Et dire que certaines personnes prétendent le contraire et osent dire qu’il n’y a point de place pour les réfugiés, ajoute Cible-rouge.

 - Ils n’ont pas totalement tort, j’explique. Car dans la plupart de ces endroits enfouis dans le sol, on a entassé des tonnes d’objets encombrants et une infinité de caisses.

 - Des caisses de quoi? me demande Vanina...

12:44 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Nordicus Rattus m'a transmis un message pour Vous Cher Monsieur Vogel
Etes vous sûr que les bunkers soient les mieux adaptés pour l'occasion ?
Lui est pour ce qui peut se comprendre /rire
Très belle fin de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 09/10/2015

Nordicus Rattus est bien plus intelligent...

Bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 09/10/2015

Les commentaires sont fermés.