08/10/2015

Le coolboy (17, à suivre)

 Hank Vogel, le coolboy*.jpg- J’ai cru que tu allais mourir, mon amour, me dit Vanina.

 - Ce n’était rien, ce n’était un petit malaise, je lui réponds pour la rassurer.

 - J’espère de tout se passera bien.

 - Je l’espère aussi. Mais...

 - Mais?

 - La nature s’adapte facilement à tout bouleversement, même brutal, tandis que l’être humain en a énormément de peine.

 - Sois plus explicite.

 - Explicite! Y a-t-il des intellos dans ton bar à culs maintenant?

 - Il y en a toujours eu. Mais ne change pas de disque, s’il te plaît!

 - Je disais donc... la nature accepte la nouveauté telle quelle,  l’homme a tendance à la refuser, surtout lorsqu’elle est moralement inconcevable ou contraire à sa moralité.

 - Où veux-tu en venir?

 - La plupart de nos compatriotes ainsi que  de la majorité de nos émigrés sont tellement conditionnés par leur culture et leur religion qu’ils verront d’un mauvais œil l’arrivée de notre enfant.

 - Et alors? Ce n’est pas leur problème.

 - Mais ils craindrons le pire pour leurs futures générations, j’en suis certain. Déjà qu’ils sont nombreux à soutenir les barbus sanguinaires...

 Cible-rouge se pointe:

 - Bonjour les zèbres! J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer...

09:46 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.