07/10/2015

Le coolboy (16, à suivre)

 Hank Vogel, le coolboy*.jpgComme c’est agréable d’être chez soi! Dans son trou. Acheté, loué ou prêté. À l’abri du bruit de la ville, des bavardages et des commérages. Loin. Très loin de cette cité où les partis les plus diaboliques instrumentalisent sans cesse, par le biais d’une presse corrompue, une bonne partie de la population. Les plus peureux et les plus naïfs. Afin de préserver leurs sièges au parlement. Rien d’autre. La peur est au peuple, ce que la cacahuète est au singe. Le mensonge d’un côté, le confort de l’autre. Mais heureusement pour moi, dans ce bunker, je n’ai pas la malchance de fréquenter cette racaille qui fraternisera certainement un jour avec les barbus sanguinaires. Les lâches!

 - J’ai cru que tu allais mourir, mon amour, me dit Vanina.

 - Ce n’était rien, ce n’était un petit malaise, je lui réponds pour la rassurer...

09:56 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

@Monsieur Vogel je vous remercie mais la presse People nous arrosant de menteries toutes plus grosses les unes que les autres incite le soleil à ne plus quitter sa couette nuageuse ce qui confirme votre phrase au sujet du rire sensé sauver l'homme
On remarquera que la femme n'est pas mentionnée,bizarre /rire
Vous parlez de votre bunker intérieur et mental ,mariés on le dorlote mais une fois seul)e on est nombreux à se lever dès l'aube comme poussés par un moteur des années 30 dont nous sommes le héritiers directs ce qui juste avant de vous lire m'a fait dire à haute voix, doucement les basses l' ancêtres du STO n'est plus!
Certains élus tous abonnés à Fesses de bouc doivent rêver du temps ou on pouvait faire courir les gens pour des nèfles ou pour les achever plus vite ceci étant un rêve de la part de certains scientifiques persuadés que les mors des derniers séismes continent d'augmenter la surpopulation terrestre
Comme quoi au pays des Witz même Grock se tordrait de rire
Très belle fin de journée ensoleillée malgré tout pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 07/10/2015

Les coureurs courent, les politiciens font courir les autres... Que d'élus nous ont fait croire (et voir à la TV, qu'à la TV) qu'ils étaient de grands coureurs! De jupons, certainement.

Belle journée à vous, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 07/10/2015

Les commentaires sont fermés.