17/09/2015

Les nouvelles vacances (10, à suivre)

 Les nouvelles vacances.jpgOn sonne pour la troisième fois...

 La femme
 - Le silence est d’or mais un homme averti en vaut deux. Nous n’avons qu’à lui dire que  nous sommes en vacances et il ou elle se décidera peut-être à partir.

 L’homme
 - Fort possible. Qui ne risque rien, n’obtient rien... Une voix de femme serait plus convaincante...

 La femme
 - Au contraire, une voix d’homme serait plus radicale...

 L’homme
 -  Et que fais-tu de l’égalité des sexes?

 La femme
 - Cette ridicule histoire a déjà fait couler pas mal d’encre et non pas de la moins chère... tu ne vas pas remettre ça?

L’homme
 - Si c’est nécessaire, si.

 La femme
 - L’important pour l’instant, c’est de mettre un point final à cette situation inquiétante.

 L’homme
 - Soit! Je vais agir en tant que maître de cette maison. (Il hurle) Il n’y a personne, nous sommes en vacances pour six semaines. Revenez  dans quinze jours!

 Une voix d’homme
 - Il fallait le dire plus tôt! C’est le contrôleur du gaz! Bonnes vacances! 

 L’homme et la femme (ils crient)
 - Merci, pareillement!

 L’homme
 - Un petit verre s’impose... Ou préfères-tu un bol de soupe, un hareng sans oignons ou une tartine avec de la margarine et du fromage au cumin?

 La femme
 - Je n’ai ni faim ni soif... j’ai plutôt envie de m’allonger sur le sable chaud  et de sentir ta main moite et froide me caresser les seins et le bas-ventre.

 L’homme
 - À ton âge!

 La femme
 - À mon âge? Mais je suis encore jeune.

 L’homme
 - Tu es plus âgée que moi... et de deux ans!

 La femme
 - Un homme qui travaille vieillit trois fois plus vite qu’une femme qui ne fait que d’attendre tous les soirs son mari.

 L’homme
 - Une femme inactive accumule graisse et cellulite.

 La femme
 - Je suis maigre comme un clou.

 L’homme
 - Tu dis ça quand ça te convient.

 La femme
 - C’est la vérité.

 L’homme
 - Il y a clou et clou.

 La femme
 - Même le clou le plus gros est un clou.

 L’homme
 - Cesse de me parler de ça! Ça me rappelle trop de mauvais souvenirs.

 La femme
 - De mauvais souvenirs?

 L’homme
 - Toute mon enfance, ma jeunesse... on n’a fait que de mettre des clous. Au jardin d’enfants, à l’école primaire, aux cours supérieurs, à l’université, à l’armée... et je ne compte pas les clous de girofle de mon dentiste!
 
 La femme
 - Pour quelles raisons?

 L’homme
 - Pour aucune.

 La femme
 - Il doit y avoir tout de même une raison.

 L’homme
 - Les méchants font toujours du tort sans aucune raison.

 La femme
 - Tu pratiquais une religion particulière?

 L’homme
 - Aucune.

 La femme
 - C’est sans doute pour cela.

 L’homme
 - Je dirais plutôt que c’est peut-être à cause mon grand-père... Mon grand-père était un visionnaire. Il avait prédit la prolifération des centrales nucléaires, des champignons atomiques et l’arrivée des voitures à énergie solaire. Et en raison de cela, il a séjourné les trois quarts de son existence dans un asile psychiatrique.  Trois fois, il fut enfermé et quatre fois il fut libéré. Sa première libération, c’était au lendemain de l’explosion de la bombe au plutonium sur Nagasaki. La deuxième, six mois après la construction de la septième centrale. La troisième, neuf mois après la huitième expositions de voitures à énergie solaire. Et la quatrième... la quatrième, c’était... c’était... 

 La femme
 - C’était?

 L’homme
 - Ah, oui! C’était pour aller recevoir la grande médaille d’or avec palmes et rosette de la société académique des visionnaires d’Italie, de France et d’outre-mer.

 La femme
 - Alors un verre s’impose!

 L’homme
 - Bière blonde, bière brune, cherry, genièvre, whisky, vin blanc, vin rouge, gin, cognac, liqueur de banane, de cacao, de cerise ou menthe à l’eau?

 La femme
 - Du champagne.

 L’homme
 - Français, russe ou chinois?

 La femme
 - Le moins cher pour commencer.

 L’homme
 - Avec plaisir!

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Que j'ai ri en lisant votre billet Cher Monsieur Vogel car de nombreux grands parents excellents visionnaires n'avaient -ils pas prédit qu'en reliant les enfants au virtuel et ce dès la maternelle l'école allait fabriquer des cancres? on en a la preuve avec le Dip et ailleurs
Il suffit de voir l'état de leur cerveau déjà conditionné pour les priver de leur autonomie à savoir penser par eux mêmes et faire moults sottises pour différencier le bien du mal
Ce qui les conduira plus tard à exercer ce pouvoir avec de nombreuses perversités à la clé .
On en a la preuve avec les enfants sectaires embobinés dès leur plus jeune âge et qui ayant perdu leurs parents et se retrouvant face à eux mêmes feront n'importe quoi pourvu qu'on parle d'eux
Il suffit de voir le résultat pour son manque de vision d'un dirigeant actuel et enfant d'un pasteur Presbythérien
Alors vite comme vous écrivez si bien une flute de champagne mais Suisse celui-ci /rire
Très bonne journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 17/09/2015

Très bonne journée à vous, chère Lovejoie.

Pour ne rien vous cacher, je préfère le vin rouge... d'où qu'il vienne pourvu qu'il soit excellent!

Écrit par : hank vogel | 17/09/2015

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel mais ne dit-on pas que le vin c'est comme les femmes on choisi celui qui nous conviendra le mieux ?
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 17/09/2015

Mais pourtant une femme jalouse dirait à son mari:

- Mieux vaut avoir un verre dans nez que sa jeune secrétaire dans la tête.

Très belle fin de journée à vous, chère Lovejoie.

Écrit par : hank vogel | 17/09/2015

Les commentaires sont fermés.