23/08/2015

Mâle dans sa peau (26, à suivre)

 Mâle dans sa peau.jpgJe me réveille. Kyllikki est assise sur une chaise, à ma gauche, à une mètre du lit. Elle me regarde d’un air bizarre.
 
 - Que m’est-il arrivé? je lui demande en m’apprêtant à me lever.

 - Restez couché, m’ordonne-t-elle gentiment.

 J’obéis machinalement. Pour ne pas la contrarier, certainement. Je constate qu’elle tient une lavette dans une main et un flacon dans l’autre.

 - Que m’est-il arrivé? je lui demande pour la deuxième fois... Je ne me souviens plus de rien.

 - Cela ne m’étonne pas, me répond-t-elle en se pinçant les lèvres. C’est comme... Bref! Vous avez déliré, transpiré, roté, pété, et vomi. Et j’ai ramassé toute votre merde. Et, en tant que parfaite samaritaine scandinave, je me suis sentie obligée de vous essayer  la bouche et de vous laver le visage avec une sorte d’eau de Cologne inodore mais rafraîchissante.  Êtes-vous satisfait de mes explications?

 - Ce n’est pas possible.

 - Non, ce n’est possible, c’est certain.
 
 - Je suis sincèrement désolé.

 - Vous êtes toujours désolé. Sauf qu’on c’est vraiment nécessaire.

  - Je ne vous suis pas.

 - ...

 - Tout à l’heure, vous avez dit: c’est comme... puis bref. De quoi vouliez-vous parler?   

15:10 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Il est vrai Cher Monsieur Vogel que certaines* insolations viticoles* auront été à la source de célèbres cuites mensuelles /ancien terme pour lessives /mémorables pour nos grands mères ayant à cœur de réparer les dégâts d'un mot comme désolé recyclé en déchets divers avant d'être mis dans la lessiveuse /rire
Et grand paradoxe avec aujourd'hui elles n'en faisaient pas une affaire d'Etat ! le plus souvent on entendait,ah les hommes et leur fameux charabia
Très bon début de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/08/2015

Très bon début de semaine à vous, chère Lovejoie.

Écrit par : hank vogel | 24/08/2015

je vous remercie Cher monsieur Vogel,mon petit doigt le seul qui ait échappé à l'éducation sectaire et intégriste et de ses nombreux bizutages pour responsabiliser l'enfant dès le berceau ,me dit : que cela bouge lentement mais sûrement du côté des éditions
Un ancien ^Directeur de l'école Bénédicte dirait en lisant nos échanges ,la plus farfelue de nos élèves a tout de même retenu quelques principes de politesse /rire
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/08/2015

Les commentaires sont fermés.