07/08/2015

Mâle dans sa peau (18, à suivre)

 Mâle dans sa peau.jpgLa porte s’ouvre. Je découvre son chez-soi. Bien à elle. Lumineux et peu meublé. La simplicité. L’essentiel. C’est un petit bijou existentiel de deux pièces. C’est-à-dire: un appartement comprenant un living, une chambre à coucher, une salle de bain avec toilettes et une cuisine aménagée.
 
 Contre un des murs du salon: deux images encadrées. Un paysage, une maison quasi sous la neige. Et une photographie. De droite à gauche: une femme, un homme et une adolescente. De face et côte à côte. Je m’approche de ce portrait, de famille probablement. Pour comprendre. Imaginer. Par curiosité ou par habitude.

 - Pas de questions sur mon passé, s’il vous plaît, me dit-elle aussitôt... Je déteste en parler. Les souvenirs et les vieilles pierres, c’est bon pour les historiens et les archéologues. Ces enfants gâtés qui gagnent leur vie en brassant les légendes et la misère du monde.

 Qu’y a-t-il dans cette belle tête blonde presque parfaite? je me demande. Révolte ou souffrance? Ou les deux? Forcément! Car l’une ne peut pas exister sans l’autre.
 
 - Vous n’êtes pas d’accord avec moi?

 - ...

 - J’ai prononcé un mot qu’il ne fallait pas...

 - Non, pas du tout. J’étais tout simplement ailleurs.

 - Dans vos éternels rêves de journaliste?

 - Seul le poète en a et je n’en suis pas un.

 - C’est votre opinion. Pas le mien.

 - Et peut-on connaître le vôtre?

 - Allons d’abord à la cuisine...

08:24 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

J'aime beaucoup la phrase concernant les enfants gâtés
Ceux là mêmes qui veulent sauver tous les migrants mais qui ne leur diront pas les entraves dans lesquelles ils se sont fourrés eux-mêmes et auxquelles tous ces migrants seront condamnés
Grâce à votre blog et quelques autres très peu nombreux j'ai enfin compris combien il nous avait été difficile de sortir des entraves de la Rafle des années 30
Certaines familles en font encore les frais et quand on voit toutes ces entraves ou difficultés créées grâce à l'informatique on ose à peine imaginer ce que sera le futur d'un monde pour ces jeunes qui veulent tout révolutionner en fantasmant sur quelque chose qui n'a jamais existé
Remarquez quand on lit qu'un parti agit pour la démocratie et les droits humains de notre pays comme disait un ancien autant être sourd et continuer d'agir dans le sens du raisonnement et de la logique humaine sans tenir compte des gaffes de nombreux logiciels
Lesquels sont complètement dépourvus d'humanisme et peuvent conduire à de nombreux abus de faiblesse
Encore Merci pour votre blog Cher Monsieur Vogel

Écrit par : lovejoie | 07/08/2015

Les commentaires sont fermés.