09/06/2015

Un fabricant d'histoires (10, à suivre)

 Chez moi. Je déjeune. Du simple. Du vite fait. C’est-à-dire? Un steak de cheval. Bleu. Et des carottes bouillies. Le carotène, c’est bon pour les yeux. M’a-t-on dit un jour. Une histoire de fou. Ou de fous. Lancée sur le marché pendant la guerre. Le monde a soif croyances et de certitudes. Les pièges sont nombreux. Tout disparaît au moindre vent. Je pense à la femme... À ses cheveux rouges. Grâce ou à cause  des carottes. Peut-être. Je me fais du café. Et je pense à son sac. Noir comme mon café. Tout rappelle ce qui fait appel. Est-ce un problème de désir? C’est le désir. Le désir d’un homme envers une femme. Qui se construit comme une histoire. Ou comme une lettre destinée à Dieu ou à la vie. Introduction, déroulement, conclusion. Je pense à la femme. L’aventure commence. Tout est possible. Vous vous faites du cinéma, me dirait ma concierge. Bien entendu, j’adore ça, ne suis-je pas un fabricant d’histoires? je lui répondrais. Mais la vie n’est pas un film, me dirait-elle. Qu’en savez-vous? je lui répondrais. Nous sommes tous des acteurs. Je suis tantôt le bon, tantôt le méchant. On me confie tantôt le rôle principal, tantôt un rôle secondaire. Tantôt parlant, tantôt muet. Tantôt expressif, tantôt effacé. Tantôt ceci, tantôt cela. Cela dépend du contrat que je signe. Du contrat, du contexte ou des évènements. Que je signe. Je m’engage ou... Ou? Ou rien. C’est le silence, le vide, une ballade dans un univers chargé de béatitude. Mais. Mais? Je suis un fabricant d’histoires. Un homme qui a probablement peur de la prolongation du vide. Du vide qui se prolonge, se prolonge, se prolonge... Alors je sors mon cahier de ma commode et je me mets à écrire...

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel
A l'inverse du mensonge la carotte n'est pas indigeste et pour cette dernière la lapin reste toujours la parfaite incarnation du mal /rire
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 09/06/2015

Bonne soirée, très chère Lovejoie.

Avec des rires et des sourires! Il n'y a pas mieux que ça pour nourrir convenablement son âme.

Écrit par : HanK Vogel | 09/06/2015

Les commentaires sont fermés.