27/04/2015

La femme nue (21, à suivre)

27
 Comme le peintre attaché à certaines couleurs, le poète est attaché à certains mots.  

 L’un et l’autre se répètent en étalant sur le champ blanc de la création les fantômes de leurs attachements.

28
 Les pensées vont et viennent. Les nuages vont et viennent. Les amours vont et viennent. Seul l’arbre qui est solide comme un roc ne perd que ses feuilles dans la tempête. Nu et blessé, il permet à la terre de se nourrir. L’homme, lui, nu et blessé, ne nourrit plus personne

29
 Si elle est chatte et moi chien, si elle est de glace et moi de feu, si elle respire l’air de l’ouest et moi l’air de l’est, toute marche vers le meilleur finira par un recul.

30
 Ouvre-moi le portail de ton royaume, déesse de mes espérances! J’ai hâte de me blottir contre toi. L’odeur et la chaleur de ton corps si divin m’allaiteront pour la vie et je mourrai au désespoir. Pour l’instant, je n’ai aperçu qu’une lucarne, une si lointaine lucarne.

31
 Il est temps que je cesse de réclamer justice. Si je suis, et surtout ai été, bon avec les sables, le désert arrêtera la tempête et je découvrirai l’oasis.

32
 Quand le désir est là, le plaisir est dans les airs.
 Quand le plaisir est là, le désir est dans les cendres.

09:59 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bine le bonjour Cher Monsieur Vogel
vite un bain de jouvence ,notre esprit en a bien besoin Vos textes me font souvenance d'une époque fort lointaine ou sortant des salles de cinoche ,des vieux l'air narquois regardaient les regards amoureux échangés par les spectateurs et marmonnant derrière leur dos, allez les jeunes profitez une fois le gout passé vous redescendrez sur terre
C'était hier mais aujourd'hui comme beaucoup d'anciennes avant nous ,quel bonheur que de penser ,ah si on avait su on en aurait fait 10 fois plus /rire
Très belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 27/04/2015

Très bonne soirée, très chère Madame.

Écrit par : HanK Vogel | 27/04/2015

Les commentaires sont fermés.