La femme nue (11, à suivre)

Imprimer

 Dans une région sauvage, une jeune fille sauvage se moquait des hommes trop sauvages. Elle se moquait à sa façon, en camouflant sa nudité, sa nudité sauvage. Souvent les hommes devenaient fous. Fous de ce camouflage. Selon eux, cette chose étrange mettait trop en évidence la nudité de la jeune fille.  Ils devenaient fous surtout quand leur rêve ne devenait réalité. Et inversement. Un jour, lasse de se donner en spectacle, elle épousa un jeune homme de passage qui refusait de se montrer nu. Ensemble, ils découvrirent la richesse de leur nudité secrète.

Lien permanent 3 commentaires

Commentaires

  • Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel
    On imagine très bien Tartuffe et sa célèbre tirade,oh vite cachez ce sein que je ne saurais voir et l'on sait très bien qu'une femme habillée plutôt que complètement nue reste la meilleure source d'inspiration pour ces Messieurs qui en une fraction de seconde deviendront de merveilleux poètes pour de suite retrouver leurs anciennes habitudes alors qu'un vrai poète lui vrai Pierrot lunaire lui ne trichera jamais avec sa vraie personnalité et surtout avec les sentiments
    La mode des jeux de rôle a permis depuis 2000 de transformer nombre d'humains mais chassez le naturel et il revient au galop et c'est avec grand plaisir que certains ont trouvé gout pour démystifier ceux qui se prenaient vraiment pour ce qu'ils n'étaient pas du tout
    On ne s'improvise pas poète pour tromper la galerie des soupirants/tes
    La femme sauvage dont il est question dans le texte était peut-être une pierrot lunaire car il en existe aussi ,allez savoir
    Très bonne journée pour Vous Cher Monsieur

  • Bonne journée à vous, très chère Madame.

    C'est la Pâques russe, aujourd'hui... Laquelle est donc la vraie? Les religieux jouent souvent à cache-cache avec l'histoire.

  • merci Cher Monsieur Vogel
    Concernant les poètes je ne pensais pas à vous ,je tiens à le souligner quand aux dates de la Pâques changeant pour chaque religion peut-être était-ce déjà les mêmes questions que se posèrent mutuellement Isabelle de Charrières et Benjamin Constant
    Alors toute belle Pâques pour Vous et votre famille !

Les commentaires sont fermés.