27/03/2015

Mes rêves sur mon front (37, fin)

98
 La politique est devenue une foire aux idées où les stands sont tenus par de bavards épiciers qui ont de la peine à compter juste.

99
 Je n’ai pas inventé la poudre mais j’ai découvert comment ne pas l’utiliser.
 Tout simplement en m’éloignant...

100
 Le jour où mes rêves s’inscriront sur mon front, certainement partout on me considérera comme l’homme le plus vilain et le moins fréquentable de la terre.
 C’est pourquoi, tous les matins, je me regarde dans la glace et je me dis que Dieu a encore fait du bon travail pendant mon sommeil. Forcément, c’est le plus subtil des maquilleurs.

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel
97) et c'est tellement vrai que si vous voyez trop clair vaut mieux ne pas faire de la politique/c'est ce qui m'a été répondu par un ancien politicien
Comme quoi ! rire
très bon week'end pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 27/03/2015

Bon weekend à vous, très chère Madame.

J'ai flirté avec la politique mais je n'ai jamais osé faire l'amour avec elle. Sans doute, par crainte d'engendrer des monstres.

Écrit par : HanK Vogel | 27/03/2015

Hé bien Cher Monsieur je serais à la place de certains je me poserais de sérieuses question mais il y a un sérieux mais ,en sont -ils encore capables ?
Je crois que la plupart ne savent même pas ce que signifie la phrase apprendre à se remettre en question soi-même .Pour eux il est plus facile d'obliger le peuple à marcher au pas que d'obliger des jeunes à faire une école de recrue surtout de nos jours ou on leur sert presque le petit déjeuner au lit/rire
alors que les plus anciens avaient à cœur de dire en riant, chic les cours de répète c'est enfin des vraies vacances ,comme quoi!

Écrit par : lovejoie | 28/03/2015

Les commentaires sont fermés.