06/03/2015

Le rat de goût (6, à suivre)

Le rat de goût.jpg- Quel amalgame moléculaire ou quel parfum vous a permit de croire que j’ai visité le tombeau de Jésus? Et puis c’est qui ce type?
 Quasi effrayé, il me demande:
 - Vraiment, vous ne savez pas qui c’est?
 - ...
 Il poursuit tristement:
 - Je vous plains... Pourtant, son exécution a laissé de sérieuses traces. Encore visibles de nos jours et à l’œil nu!
 - Où ça?
 - Dans et sur la pierre.
 - Comment ça?
 - Rato, vous sous-estimez la police, comme tous les intellectuels de votre genre et je vous comprends. Mais nous avons beaucoup évolué depuis quelques années, vous savez. De nos jours, nous n’engageons plus n’importe quel fils de flic. Pour entrer dans cette noble confrérie, il faut avoir fait de sérieuses études...
 - Comme mécanicien ou charpentier?
 - Mon cher ami, vous confondez notre monde avec celui des gens de l’Au-delà.
 - Les humains ont les gendarmes qu’ils méritent, pas nous!
 - C’est justement ce que j’essaye de vous expliquer. Nous avons changé de philosophie. De psychologie. De religion, si vous permettez cette expression. Nous avons pensé que le niveau intellectuel des agents de l’ordre public devait dépasser la barre de la moyenne...
 - Eh bien, c’est raté.
 - Explique-vous!
 - Mettre quelqu’un en prison pour soi-disant avoir fait l’apologie aux espaces dangereux, c’est un acte digne d’un pervers rétrograde et non pas celui d’un esprit cultivé voué au progrès de notre civilisation.
 - Je l’admets.
 - Alors, pourquoi suis-je ici?
 - En partie.
 - Comme toujours!
 - ...
 - Sommes-nous en train de jouer au chat et à la souris? Nous sommes entre rongeurs de la même espèce, que je sache!

12:09 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est toujours avec ravissement que je découvre les dialogue entre rats lesquels ne souffrant pas comme de nombreux humains d'un mal être secondaire à 'abus du zapping
Le rat ne dévie jamais de son objectif initial on ne peut en dire autant de nombreux spécimens à deux pattes qui lâcheront la proie pour l'ombre en zappant sur de simples profils alors que le rat ,lui sait qu'être solidaire ne doit dépendre d'aucun marketing basé sur des amitiés recyclées et ce juste pour combler des touches de natel ou iPhone laissées à l'abandon
En amitié le rat considéré malheureusement par beaucoup comme un ennemi a beaucoup à nous apprendre
Alors merci pour l'histoire de Nordicus Cher Monsieur Vogel et bon week'end pour Vous

Écrit par : lovejoie | 07/03/2015

Bon weekend à vous, chère Madame!

Écrit par : HanK Vogel | 07/03/2015

Les commentaires sont fermés.