05/03/2015

La Suisse?

 La Suisse, pour ne citer qu’elle, me fait penser à un père indigne qui gaspille une bonne partie de sa paie en buvant et en jouant aux cartes tous les soirs avec des types de son espèce et qui, à moitié ivre, déclare à sa femme, en rentrant à minuit:
 - Les copains, c’est sacré... question de solidarité.

 En effet, malgré le chômage, le manque de logements et la pauvreté toujours plus galopante, au nom de la solidarité internationale, de l’humanité ou de Dieu sait quoi encore, la Suisse, la fleur au fusil, ouvre ses portes d'entrée et de sortie, ses abris sans fenêtres, ses maisons à moitié closes et ses coffres, privés et publiques, aux terrifiés de la guerre.

 Moralité: la culpabilité n’est pas la même pour tout le monde.

 

11:21 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Monsieur Vogel vous devez confondre les époques de nos jours les bistrots sont vides la plupart du temps et ce surtout depuis l'exile des fumeurs
les bistrotiers se plaignent justement de l'absence de ces clients le plus souvent des habitués et commerçants voire journalistes qui amusaient le reste des clients en taillant leurs bavettes ou tapant le carton à coups de noms d'oiseaux
Peut-être qu'en ville les citoyens ont davantage de temps et d'argent à dépenser tandis qu'ailleurs ou régnait vraiment une vie sociale axée sur l'échange entre gens connus et inconnus de nombreux bistrots ont mis la clé sous le paillasson
Cependant grâce à un parti super instruit ,vous voulez un bistrot pour papoter ,échanger passer de bons moments pas de soucis dorénavant nous avons des déchetteries désignées comme , lieux de détente et d'échanges
On a compris la raison,là vous pourrez fumer en toutes tranquillité ,c'est ce qui s'appelle sans doute vouloir se donner bonne conscience /rire
Très belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 05/03/2015

Prodigieuse soirée à vous, très chère Madame.

Écrit par : HanK Vogel | 05/03/2015

Les commentaires sont fermés.