12/02/2015

Les trois types d’épouses visibles à l’œil nu...

 Jeune homme, avant de te lancer dans cette belle aventure pleine de surprises que l’on appelle le mariage, souviens-toi de cela:  
 
 À mon humble avis, car je ne suis qu’un modeste séducteur sur l’échelle sociale de la junte masculine, faute de moyens financiers bien entendu, il y a trois types d’épouses visibles à l’œil nu, si tu permets cette expression:
 
 L’amoureuse qui admire son mari et qui l’encourage souvent à réaliser ses rêves les plus extravagants. Ce qui lui permettra ainsi d’exister durant de très nombreuses et paisibles décennies.
 
 L'hystérique qui a un sexe à la place du cerveau et qui n’hésite pas à tir-larigot à cocufier son conjoint. Ce qui le condamnera à mourir avant l’âge d’épuisement ou de jalousie.
 
 Et la castratrice, proche du dictateur et du geôlier, qui force son partenaire à débander quand il bande et à rebander quand il n’en a pas plus envie. Ce qui l’obligera soit à  fuir soit à finir ses jours dans un asile comme un mollusque ou dans une prison pour l’avoir balancée par-dessus le balcon.
 
 Quant aux époux, je suis incapable de te fournir le moindre cliché, car, heureusement pour moi et malheureusement pour certains, je ne suis jamais tombé amoureux d’un mâle aussi féminisé et divin soit-il. Mais je pense qu’il doit y avoir certainement autant d’hommes séduisants que de femmes attirantes et autant de salauds que de salopes.
 
 Le mariage est une aventure plus intéressante à vivre qu’à subir ou à rêver. C’est  la plus envoûtante et enrichissante des loteries dont les vrais et grands gagnants se refusent souvent d’en parler.
 
 Alors, que la chance te sourit! Et que la tempête s’éloigne!

16:52 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.