03/02/2015

Nasser ou quand on dévoile le voile

 Grâce à un ancien étudiant, j'ai découvert sur Internet une vidéo qui, le temps de quelques larmes, me ft plonger dans ma tendre et belle enfance...

 Ainsi, j'ai vu et revu passer avec sa gipe, par la fenêtre de ma chambre, Nasser, ce militaire plein de charisme, ce musulman moderne... à Alexandrie.

12:02 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bravo ! Belle découverte grâce à votre étudiant et à vous.

Écrit par : Le Tigre | 03/02/2015

Hélas trois fois hélas ce genre de grande pointure en politique est en voie de perdition et l'on comprend pourquoi autant de Suisses partis en Egypte et ayant dû revenir en catastrophe pour fuir Rommel le Rat du désert n'ont jamais cessé de parler de Nasser comme d'un Président qui ne parlait pas pour rien dire
Ce qui devrait inciter de nombreux politiciens occidentaux à l'imiter qui eux ne parlent que dans l'espoir de paraitre en première page de n'importe quel canard, l'essentiel pour eux étant être vus ou lus et peu importe ce que le peuple pense vraiment
J'en suis même à me demander si des royalties ne leurs sont pas reversés pour chaque mots prononcés par devant caméra
très bon mercredi pour Vous Monsieur Vogel

Écrit par : lovejoie | 04/02/2015

Bon mercredi à vous, chère Madame.

Écrit par : HanK Vogel | 04/02/2015

Merci Cher Monsieur
Pour en revenir à Nasser possédant une sacré ouverture d'esprit on conseille à nombre de politiciens de l'écouter car celle-ci manque cruellement au sein de nombreux partis qui une fois mis sur un piédestal grâce à leurs groupies médiatiques sont morts de trouille à l'idée de les décevoir quitte à inventer n'importe quoi pour récolter des voix
Mais peut-être que l'ouverture des frontières était justement pour combler ce déficit intellectuel ,allez savoir /rire

Écrit par : lovejoie | 04/02/2015

Les commentaires sont fermés.