23/01/2015

Le roi est mort, vive la démocratie!

  La véritable démocratie n’existe pas. Pas encore. Il n’y a que des royaumes et d’étranges pays où les  rois et les princes ont été remplacés par de bizarres élus qui se prennent souvent pour des seigneurs. À un tel point, que certains, qui prétendent pourtant faire partie des plus fervents défenseurs de nos sacrées institutions universalistes, ne se gênent pas de saluer la mémoire d’un monarque sanguinaire qui a condamné à des peines absurdes et cruelles blogueurs, poètes et libres penseurs.

 Le jour où les privilèges et les pistonnages cesseront d’exister, où il n’y aura plus de première et de seconde classe mais une classe unique... et où, surtout, les injustices sociales et la pauvreté s’inscriront à jamais dans nos vieilles et terribles légendes, je serai fier de vivre dans un pays démocratique, dans une véritable démocratie.

 Mais pour l'instant, je survis dans une région, de plaines et de montagnes, chargée de fils à papa, de profiteurs et de faux-culs.

  Alors, à la mémoire de tous les oubliés de l’histoire, des journalistes et des poètes humiliés, brutalisés (je pense à Raïf Badawi) et assassinés, je crie du fond de mon âme:

 - Le roi est mort, vive la démocratie! La vraie!

15:25 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

devons-nous voir que le citoyen que vous êtes, un jour "normalisé" par une nationalité CH obtenue au fil de votre vie, en arrive à douter de ce que peut signifier la démocratie ?

quand "normalement" tous citoyens croient/espèrent voir leurs droits fondamentaux protégés par la constitution de leur pays,

une confédération comme celle qui a rassemblé nos ancêtres pour constituer la CH suisse et rassemblé les différences entre cantons, n'a rien à voir avec toute revendication royale

Tout citoyen d'origine culturelle non suisse peut savoir qu'en l'occurrence, la CH n'est pas membre de l'UE
et attendre de notre gouvernement que la souveraineté CH soit garantie, dans l'UE & etc

A rappeler que la GB, bien que membre de l'UE, n'est pas membre de l'Euro
etc

En tous respects: n'y aurait-il pas ici quelque roue de votre moulin, qui tournerait à vide?

j'ai du mal à vous suivre: vous êtes intégré en Suisse, mais n'arrivez pas à concevoir le fédéralisme? que vient faire votre idée d'un roi ici?
bref: n'avez-vous rien compris à la CH?

vous seriez dans un partage de droits défendus par nations

Écrit par : genevois déshérité | 23/01/2015

Cher Monsieur,

Petit correctif:
Je n'ai pas obtenu la nationalité suisse, je suis né suisse... issu d'une très vieille famille du canton de Glaris dont certains membres (ancêtres) ont contribué activement à la fondation de la Confédération.

Désolé que vous n'ayez pas compris le fond de ma pensée, de mon billet et de quel roi il s'agissait.

J'espère que je n'ai pas écrit au septième degré.

Cordialement, Hank Vogel.

Écrit par : HanK Vogel | 23/01/2015

"J'espère que je n'ai pas écrit au septième degré."

Bien sûr que non!
Et je partage complètement votre propos quel que soit le "degré".

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi la "vraie" démocratie, elle est à la fois politique ET économique.

Mais pour cela, il faut redéfinir la notion de propriété qui permet s'accaparer d'un côté et d'exclure d'un autre, et ainsi de tuer silencieusement une trop grande partie de l'humanité. Notamment dans le silence de l'ignorance.

Écrit par : Johann | 24/01/2015

Cher Johann,

Je suis parfaitement votre raisonnement... Mais pour simplifier, je dirais que la vraie démocratie se base sur la notion de partage. Savoir partager, c'est à la fois reconnaître l'autre et le considérer comme une partie de soi-même.

Par contre, une société, basée sur la concurrence et le profit, crée les différentes, les injustices... et forcément les révoltes.

Je m'arrête là car je dois faire quelques courses avec ma chère épouse.

Cordialement, Hank Vogel.

Écrit par : HanK Vogel | 24/01/2015

Les commentaires sont fermés.