28/02/2014

L’homme et la société

  Je suis un produit de consommation. Sans étiquette, ni parfum. Une sorte de savon de Marseille dont on se sert pour laver le linge sale ou quand on a les mains noires de graisse.

 À Noël, j’étais seul sur une étagère. Heureusement, la grippe s’est souvenu de moi et je me suis trouvé mouillé comme une lavette.

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Monsieur, comme vous écrivez juste. homme (femme) produit, moyen, objet à disposition.
"Savon de Marseille" humain des camps de concentration des nazis par ce que l'on pouvait "tirer encore" du corps des morts (juifs, notamment): pourquoi "juifs, notamment"?
Parce que, à la messe, nous disions à Jésus, juif: "Vous, qui effacez le péché du monde", donc, cet Envoyé, messager compris comme gomme ou savon... annonceur... (prophète)

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/02/2014

Les commentaires sont fermés.