14/02/2014

La Saint-Valentin!

Terrible lumière
Terrible coeur
Un corps se lève

Ouvre-moi ta porte
Ouvre toutes les portes
Je brûle d’impatience

Tes yeux d’abord
Ta bouche ensuite
Je mourrai dans ton sexe

Tes yeux me sculptent
Ta bouche m’attend
Larmes et salives en sueur

J’ai rêvé de toi
Cette nuit
C’était demain

Une cage ouverte
Les prisons se vident
Je savoure la liberté

Une femme
Un homme
La tempête à l’horizon

Tu es nue
Je suis désir
Le plaisir veut tout

Tes mains me cherchent
Dans le souvenir
D’un instant inoubliable

Le premier baiser
La dernière caresse
Une mort injuste

Qui es-tu ?
Qui suis-je ?
Nous sommes l’autre

C’était une fée
C’était un prince
A nous, serviteurs

Ouvre-moi ta porte
Ouvre toutes les portes
Le feu nous appelle

Tes fesses un peu grasses
Mes joues joufflues
Nous nous lamenterons demain

Je suis ta chose
Oublie-toi
De clandestin à clandestine

Terrible coeur
Terrible corps
Le soleil se couche

C'était et c'est la Saint-Valentin

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

De fleurs en pleurs...
http://www.lejournaldepersonne.com/2014/02/de-fleurs-en-pleurs/

Qu'évoque vraiment pour moi la Saint Valentin?

Écrit par : le journal de personne | 14/02/2014

Les commentaires sont fermés.