22/09/2013

Mon voisin (12, à suivre)

 Et, comme chaque année, je partis avec ma femme et mes enfants loin de chez moi. C’est-à-dire: loin de ma maison, mon unique et véritable royaume, et loin de mon pays, ce pays aux frontières garnies de saucisses à griller et de fromages troués.

 Et me voici, un matin ensoleillé, sur une plage au nord de la mer du Nord. Avec ma famille, bien entendu, et mon caméscope collé à ma peau et à mon oeil droit une heure sur deux.

 Je filmais quand subitement... (C’est  sûrement ce jour-là que je compris qui j’étais ou ce que j’étais.) Oui, je filmais, en plongée, la pureté de l’eau et la finesse du sable quand brusquement l’objectif de mon caméscope se pointa en direction d’une inconnue. Une femme. Une belle femme. Une nudiste. Elle était nue, forcément. Mais sa nudité était si nue, si unique, si troublante que je perdis connaissance... à suivre

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.