A Christian Varone, aux archéologues et aux autres

Imprimer

Personnellement, je ne comprends pas pourquoi on fait tant de bruit pour une histoire de pierres. Des pierres qui ne valent pas un clou...

Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • Si elles ne "valais" pas un clou alors pourquoi devoir les voler ?

    Et pourquoi mentir face à tous les suisses ?

    Hank, le faites vous exprès, vous donnez toujours les réponses dans vos affirmations !

    Cela dit et contrairement aux allégations du forcené Varone, il n'a pas trouvé ces pierres faisant partie du patrimoine sur le bord d'une route comme il l'allègue, il les a volée dans un site archéologique !

    Et si on faisait venir deux millions de touristes turques du même acabit que Varone sur les vestiges de Valère et de Tourbillon, que resterait-il de ces témoignages du passé valaisans ??

  • Ce type de vol est le pire des vols, c'est du vol de l'histoire, du patrimoine d'une nation !!!

    Ce ne sont pas de simple pierres, ce sont les pièces d'un puzzle qui peuvent témoigner de faits historiques ouvrant le passé aux historien via les archéologues !

    Je ne suis pas chef de la police, mais jamais, au grand jamais je ne commettrais un pareil acte !

    Et cette arrogance morgue lorsqu'il parle de "pierres" comme si il s'agissait de vulgaires cailloux, Varone n'a pas fait acte de regrets, il reste sur ses positions de pilleur, de voleur, et ça c'est grave !

  • Plutôt d'accord avec Corto, pour une fois!

  • En tout cas, à l'époque où les "politiques" étaient intègres, dans un cas pareil, ils démissionnaient de leur poste plus honorablement !

    Là aussi, il y a quelque chose à dire !!

    (j'ose espérer ne pas contredire Mère-Grand ? )

Les commentaires sont fermés.