01/10/2011

Le pouvoir de la pensée

J'ai envie de vous parler aujourd'hui du pouvoir de la pensée... Quand j'étais petit...

 

14:25 Écrit par Hank Vogel | Tags : pouvoir de la pensée | Lien permanent | Commentaires (9) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Tout ce que vous dites est bien vrai et les médias usent de leur pouvoir sur la pensée des lecteurs,les grand dictateurs avaient compris tout l'avantage qu'ils pourraient en retirer quand à la Scientologie elle aussi a compris comment manipuler ses adeptes.A surtout ne jamais banaliser et le confier à des non initiés peut être dangereux aussi non?beaucoup se sont rendu compte également qu'en confiant simplement leur date de naissance pour des sondages ou à des centres de voyances ,c'est comme si quelqu'un avait pris leur vie en otage,je vous laisse les déductions qui s'imposent d'elles-mêmes
bien à vous et bonne soirée

Écrit par : lovsmeralda | 01/10/2011

@ Hank Vogel : Avez-vous lu « The Master Key System » de Charles Francis Haanel ? C’est un livre qui a été écrit entre 1909 et 1912 puis publié en 1912 (mais d’une brûlante actualité pourtant) et ensuite interdit par l’église en 1933…disparu pendant 60 ans, jusqu’au années 90 où il fut réédité aux Etats-Unis.
Les anecdotes dont vous parlez sont seulement la pointe de l’iceberg car c'est beaucoup plus compliqué que ça.

Écrit par : Barbie Dark Side | 01/10/2011

@ Hank Vogel

Je vous promet un commentaire plus tard dans la semaine car mon emploi du temps est hyper chargé.

A partir du moment que "Lovsmeralda" et "Barbie" interviennent sur ce sujet, c'est qu'il y a "du grain à moudre..."

Bien à vous tous..

Écrit par : Pierre NOËL | 02/10/2011

Je suis de retour, promis juré, "je crache pshitt...sur ma botte pour ne pas salir le carrelage" demain je me dévoile...

Amicales pensées...

Écrit par : Pierre NOËL | 08/10/2011

Alors là, j'en reste couac! Je vous ai écouté avec beaucoup d'attention.

Chez mes frères et moi-même, nous n'avons pas ce pouvoir. Mon père ayant gagné un très gros loto il y a 25 ans après le décès de notre mère, il nous avait promis de le placer en banque et, à son décès nous toucherions l'héritage.

Comme celui-ci me devais de l'argent, emprunté dans des moments difficiles, j'ai aussitôt demandé le remboursement....Il a mis deux ans invoquant que l'argent était placé sous contrats de longue durée... il m'a fallu le mettre "au pied du mur" je ne peux donner les détails puisque cela fait partie du livre que j'ai écrit.

Je n'ai donc pas cru un instant à l'héritage. Enfin, c'était ce que -je -pensais. Entre temps il a connu une -vermine de femme dont mon voisin un paysan m'avait affirmé qu'elle en avait "croqué" deux, et que mon père serai le troisième.Effectivement après enquête elle avait été mariée deux fois et deux fois elle avait assisté -aux -enterrements et aux "réunions" chez les notaires!

J'ai donc informé mes frères de la situation. Je me suis fais envoyer dans les roses, par la totalité --de mes -frères -bien -aimés que j'avais pourtant dépanné financièrement en d'autres temps, sauf les deux derniers.

Mon père est décédé depuis trois ans.Lorsque nous sommes passés devant le notaire nous avons eut auparavant une discussion entre nous, sur ma demande, dans un bar situé près de l'office notariale.Ils étaient enjoués de toucher "gros" alors que mois j'étais convaincu du contraire.

Lorsque nous étions tous en réunion aux côtés de la "dame" qui était notre vermine de belle-mère, celle-ci ne nous regardait pas, son regard -noir était porté sur le visage du notaire ou sur les papiers..

La suite, nous sommes sortis j'étais en colère, et mes frères, -abattus...Nous devions 360€ chacun pour les frais d'obsèques, et de pierre tombale qu'un de mes frères avait choisit avec la vieille...

Ils ont -pensé très fort -pendant vingt cinq ans- ils ont cru pendant vingt cinq ans, mais j'ai raisonné différemment, pendant vingt trois ans.Je n'ai pas signé et porté plainte. J'ai indiqué à la "dame" que j'allais la mener devant les tribunaux, et promis qu'elle paierait d'une manière ou d'une autre...

Trois jours après elle faisait un AVC; elle venait de quitter notre maison familiale avec son chien-chien. Depuis, c'est -une -courge qui ne peut parler ni se déplacer, elle est dans un foyer de retraités handicapés.Elle a sa tête,mais se pisse dessus et le reste.. -je -pense à elle assez souvent, afin qu'elle reste dans cet état jusqu'à l'âge de -cent ans; elle en a quatre vingt quatre....J'ai même téléphoné au service pour qu'il la "bichonne" le plus longtemps possible, je n'ai pas dit pourquoi...

Vous en penserez ce que vous voudrez cher Hank Vogel.

Quand même une certitude, j'ai souvent pensé, lorsque j'étais jeune en regardant les femmes, et pensé très fort "déshabille-toi"

Aucune ne l'a fait par la pensée mais par l'action "coordonnée' et de l'envie de se jeter en l'air!

Il en va de même lorsque je me suis retrouvé en surendettement, je jouais au loto, me disant que si le -hasard ou -dieu avait bien fait les choses concernant mon -imbécile de père, pourquoi pas moi, ou -nous? Nous avions trois enfants. En plus à cette époque, il n'y avait pas plus croyant que moi...Que dalle!Rien...

La force des mots et la façon de les employer peut tuer quelqu'un ou rendre la personne dépressive,ou autre, c'est un constat.Quant au pouvoir de la pensée?????

Je n'ai pas ce pouvoir, est-il reconnu scientifiquement avec preuves à l'appui?

A ma connaissance -pas -du -tout. Alors......?

Oui on peut mettre n'importe quoi dans la cafetière, puisque les mammifères que nous sommes font partie de la vie qui est un jardin ou la friche comme les roses peuvent y pousser...

Hank ne pensez pas à moi, sauf pour trinquer à notre santé, à celle de "lovsméralda, Barbie" et des lecteurs...C'est moins dangereux!

Bonne soirée...

Écrit par : Pierre NOËL | 09/10/2011

@Pierre Noel,quelle hypocrisie,rire Tout le monde sait comment prendre le pouvoir par la pensée chez d'autres,Hitler fut un maitre en la matière la peur engendre la peur donc rien que d'y penser montre bien le pouvoir excercé par une tierce personne, le réflexe de Pavlov associé au couvre-feu pendant la guerre n'est-il pas en soi une forme de pouvoir sur des foules de gens conditionnés? quand à l'auto-suggestion n'est -elle pas elle aussi une forme de pouvoir sur nos propre pensées?combien l'ont testée cette manière de faire pour suivre un sevrage lié à la dépendance de l'alcool ou du tabac et cela marche assurément à condition de le vouloir vraiment et sincèrement!

Écrit par : lovsmeralda | 09/10/2011

Lovsmeralda, je suis cent pour cent d'accord avec vous, mais ce que vous expliquez fort bien, n'est pas la force de la pensée avec action immédiate?

Il y a ce que je pense, il y a ce que je dis, il y a ce que l'autre reçoit, il y a ce que l'autre comprend, il y a ce qu'il "émet" il en reste 5 % compréhensible pour les autres...en fonction de leur culture.

Le sujet évoqué par Hank est "le pouvoir de la pensée" qui influe immédiatement ou presque...

Écrit par : Pierre NOËL | 09/10/2011

@Pierre Noel désolée de vous contredireà nouveau/rire/ mais après avoir subi un trauma cette méthode du bistrot me fut enseignée car ayant perdu tous mes repères et confiance en moi,il fallait que je me reconstruise et seule.Aussi je tentai l'expérience fort concluante du regard posé longuement sur un nuque inconnue,le résultat se fit voir quelques minutes plus tard,ma déprogrammation de la pensée destructive sur ma vraie personnalité infligée dès l'âge de deux ans par des sermons apocalytiques pouvaient commencer,enfin
très belle journée pour vous

Écrit par : lovsmeralda | 11/10/2011

@ Lovsmeralda

Ury Geler en d'autres temps passait devant les médias il tordait les petites cuillères par la force de la pensées..Vous connaissez la suite...Procès prison et faillite...

Faut-il y croire pour que ça produise des effets...? Non très sincèrement.

C'est comme l'astrologie, la numérologie et le reste . je ne sais pas pourquoi ou pour qu'elles raisons, notre cher Hank a autant de pouvoir!

Tiens, je pense très fort que je vais me prendre un bon "côte de Blaye" à qui je parle?

---A mon moi, à -mon -surmoi, -mon -inconscient qui veillent à ce que la bouteille soit bonne...Qui la débouche?

Bonne soirée..

Écrit par : Pierre NOËL | 12/10/2011

Les commentaires sont fermés.