Les Américains, les Suisses et quelques autres

Imprimer

Voici quelques définitions personnelles que j'ai retrouvées dans l'un de mes cahiers de notes.

 

Les Américains

Un peuple préfabriqué à coups de publicités.

 

Les Anglais

Ils ont failli se déconstiper en volant des épices en Inde.

 

Les Français

Trop coqs pour pondre des oeufs.

 

Les Italiens

Collés à leur mère, ils se permettent de promettre.

 

Les Russes

Même mains et pieds liés, ils n'hésitent pas à plonger dans la vodka.

 

Les Suisses

Craignant constamment de se brûler, ils ne cessent de se mettre à l'ombre.

 

A ne pas trop prendre au sérieux.



 

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Pas très sérieux moi non plus.

    Que fait un Français qui devient chauve ?
    Il s'achète un béret !

    Et un Suisse ?
    Il négocie pour vendre son peigne !

    Bien à vous Hank.

Les commentaires sont fermés.